J.A. MALAREWICZ CONSEIL

Accueil Bibliographie Entreprise Bibliographie Psychothérapie Evénements Contact
La femme possédée   Retour
       
   
  Robert Laffont
11 / 2005
 
     
  Possédées par le Diable, elles montent sur le bûcher et se consument dans les flammes avec le Mal qui est dans leur corps : ce sont les sorcières de la Renaissance…

Possédées par le Désir, elles s'exposent et se contorsionnent sous les yeux fascinés des médecins et de la foule des étudiants : ce sont les hystériques de Charcot, à La salpêtrière dans les années 1880…

Possédées par une, deux, parfois dix personnalités, elles se mettent en scène devant les thérapeutes américains et bientôt devant les médias des années 1980 : ce sont les " TPM ", ou " personnalités multiples "…

Trois phénomènes étranges, trois époques de l'Histoire, un même enjeu : la possession du corps de la femme.

Le psychiatre Jacques-Antoine Malarewicz nous propose une plongée insolite dans l'histoire de l'Occident et se fait pour l'occasion sociologue et historien. Au fil de son enquête, il découvre dans ce phénomène de la possession une métaphore de notre quête identitaire, une ambition d'exister quitte à en mourir. Comme si les femmes endossaient non seulement le mal-vivre d'une époque tout entière mais un besoin de l'humanité, qui se poursuit et rebondit de siècle en siècle…

Postface d'Edgar Morin
 
      Retour
 
       
 
www.adeifia.fr